Un bureau de vote n’est pas un confessionnal

Dans un blog de septembre 2015, je m’interrogeais sur la pertinence d’élections primaires précédant la présidentielle : une procédure électorale, importée des États-Unis où elle est bien adaptée à la tradition politique et à la culture américaines, mais pas à la situation française avec son singulier vote à deux tours. À la lumière des évolutions et des débats récents, mon interrogation devient plus critique encore.

Lire la suite : Un bureau de vote n’est pas un confessionnal

Une bonne semaine

Bonne semaine ! Cela n’a manifestement aucune importance pour l’avenir de la planète mais, finie l’indécision, je sais maintenant que je vais voter pour la primaire de la droite et du centre et je sais même pour qui je vais voter… sauf évènement imprévisible.

Lire la suite : Une bonne semaine

Agaçants !

Oui, ils sont agaçants ces Polonais. Ils reçoivent des milliards et des milliards de l’Union européenne1 et dès qu’ils ont la possibilité d’acheter du matériel militaire européen ils se tournent vers les Etats-Unis. Certes, ils ont tout à fait le droit de préférer le F16 au Rafale et les hélicoptères de Westland à ceux d’Airbus, mais ils ont parfois un côté hypocrite qui me semble particulièrement… agaçant.

Lire la suite : Agaçants !

Sourires et larmes

Cette semaine, le général Copel se penche sur la petite politique - Sarkozy et la casserole "Bygmalion" - et la "grande" politique - le rôle de la Russie dans la tragédie syrienne.

Lire la suite : Sourires et larmes

Sarko en a rêvé...

« Dans un pays où l’on croit à la réincarnation on ne sait jamais dans quelle vie un contrat sera signé. » Ainsi s’exprimait un industriel de la défense en 2013. Aujourd’hui, on peut enfin affirmer que le contrat indien aura été signé pendant la vie actuelle de François Hollande à la tête de l’Etat.

Lire la suite : Sarko en a rêvé...

EPR : pourquoi la commande britannique ?

Ils sont fous ces Grands-Bretons ! Tout le monde le sait : depuis Fukushima, le nucléaire civil c’est  fini. Comment peuvent-ils commander deux nouveaux très gros réacteurs nucléaires et surtout comment peuvent-ils choisir deux EPR de technologie française alors que chacun le lit à longueur de colonnes : ce type de réacteur multiplie les emm… tant en Finlande qu’en France ?

Lire la suite : EPR : pourquoi la commande britannique ?

Se ruiner pour la dissuasion nucléaire ?

Vive le consensus ! La droite extrême, la droite dure, la droite « modérée » et le gouvernement sont d’accord : il faut augmenter le budget de la défense jusqu’à 2% du PIB. Ce ne serait sûrement pas moi qui m’en plaindrait s’il s’agissait de créer une garde nationale digne de ce nom pour faire face au risque de terrorisme multiple ; ou bien si l’on voulait améliorer les conditions de vie et d’entraînement des soldats français, ce qui améliorerait aussi la qualité du recrutement.

Lire la suite : Se ruiner pour la dissuasion nucléaire ?

Etats-Unis-Pakistan : la grève du chèque

Les Américains ne sont pas satisfaits – vraiment pas ! – de la manière dont le Pakistan utilise leurs différentes aides militaires pour lutter contre les Taliban. C’est pourquoi, malgré les engagements pris, ils ont décidé de réduire celles-ci de près de 30%.

Lire la suite : Etats-Unis-Pakistan : la grève du chèque

Fantasmes nucléaires

15 août 2016 : quelques centaines de militants manifestent à Bure contre « la poubelle nucléaire ». La plupart sont des manifestants professionnels issus de Notre-Dame des Landes, de Sivens… Ils sont contre. A priori. C’est leur conviction. C’est leur droit. Il n’y a pas grand-chose à ajouter. Plus inquiétant est le traitement de cette information. Libération en fait sa Une et précise sa position dans l’éditorial d’Alexandra Schwartzbrod : « Le stockage des déchets est sans doute la question la plus angoissante de toutes car, en gros, il n’y a pas de bonne solution. »

Lire la suite : Fantasmes nucléaires

Islamo... c****ries

Etant quelque peu général, je suis évidemment supposé de droite ; islamophobe également, ayant participé à la guerre d’Algérie. 

Lire la suite : Islamo... c****ries

« Je vous l’avais bien dit »

Nous sommes à la veille de l’ouverture de la coupe européenne de football 2016, la France est en état d’urgence et nombre de responsables politiques d’opposition font face à un redoutable dilemme : faut-il s’opposer au maintien de l’Euro 2016 et au minimum faut-il interdire les « fan-zones » ? L’important est de ne pas laisser le gouvernement profiter d’un éventuel succès de l’organisation de cette coupe or, tous les sondages le montrent : les Français tiennent à leur Euro 2016 et même au maintien des « fan zones ».

Lire la suite : « Je vous l’avais bien dit »

Churchill trahi !

Trahi ! Et trahi par les siens. Ecoutons celui qui, pour moi, est à l’évidence le plus grand homme du XXe siècle. Celui qui, contre une partie importante de son opinion, a su faire face à Hitler. Celui qui a conduit le dictateur le plus épouvantable de l’Histoire à se battre sur deux fronts et à perdre son rêve de suprématie millénaire.

Lire la suite : Churchill trahi !

Daech et le gaz moutarde

Au retour d’un voyage au Kurdistan irakien, le docteur Jacques Bérès, un des fondateurs de Médecins sans frontières, est formel : les combattants de Daech utilisent actuellement des armes chimiques contre les Peshmerga. Elles sont employées en particulier dans les combats à proximité de Mossoul. Les autorités kurdes n’en font guère état car elles craignent d’inquiéter leurs combattants.

Lire la suite : Daech et le gaz moutarde

Semaine noire pour les drapeaux noirs de Daech

« Un territoire immense. Des guerriers entraînés. Des armes modernes. Une discipline de fer. Du pétrole. Et des dollars. Beaucoup de dollars. Les atouts de DAECH sont si importants que nombre de commentateurs lui prévoient un avenir radieux. Et pourtant son déclin est sans doute proche car il souffre d'un mal inguérissable : l'enclavement. » Voici ce que j’écrivais il y a près d’un an dans La Revue.

Lire la suite : Semaine noire pour les drapeaux noirs de Daech

Hiroshima : Obama, no excuse

Il a eu le courage de venir, il a rendu hommage aux victimes, mais il ne s’est pas excusé. Il n’a pas dit que les Etats-Unis regrettaient l’emploi de la bombe atomique contre des cibles essentiellement civiles. Il n’a pas dit que Truman avait eu tort d’infliger autant de souffrances.

Lire la suite : Hiroshima : Obama, no excuse

Figaro-Sarko : Zéro !

8 mai 2016 : Nicolas Sarkozy accorde un entretien au Figaro : « … Pour la première fois depuis 1945, la France dispose d’un budget de la défense inférieur à celui de l’Allemagne. Quel symbole ! » L’image est forte, en effet. Malheureusement elle est fausse. En 2016, les dépenses militaires de l’Allemagne sont effectivement supérieures à celles de la France mais ce n’est pas la première fois. En fait, les courbes se sont croisées en 2012 lorsque le budget proposé en 2011 par le gouvernement de Nicolas Sarkozy, conformément à la loi de programmation militaire de 2008, a été mis en application.

Lire la suite : Figaro-Sarko : Zéro !

Syrie - Zones d'influence

Quand deux enfants se tiennent par la main, personne ne songe à les séparer. En revanche quand ils se battent, les adultes ont le devoir de le faire. Il en va de même pour les peuples. Tout le monde a le droit de rêver à une Syrie heureuse et unie. Mais, la réalité est là. Tous les jours des enfants meurent. Dans ces conditions il est clair que John Kerry a raison de proposer un moyen nouveau pour arrêter le massacre.

Lire la suite : Syrie - Zones d'influence

Juppé : simple gaffe ou grave erreur ?

« Un militaire c’est comme un ministre : ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». Dans un premier temps, cette déclaration d’Alain Juppé à propos du livre du général de gendarmerie Bertrand Soubelet ne m’a pas choqué. En effet, n’ayant pas lu le livre en question, je m’imaginais, d’après les commentaires feuilletés dans la presse, que ce général « flinguait » François Hollande et Christiane Taubira. Je me disais alors : « Il a bien le droit de publier sa vérité mais on ne peut pas descendre en flammes le Chef des armées et rester sous ordres. Il aurait effectivement dû démissionner au préalable. »

Lire la suite : Juppé : simple gaffe ou grave erreur ?

Sous-marins australiens : merci à la « dissuasion » française.

 

Depuis  des décennies je répète que l’on dépense trop - et même beaucoup trop - pour améliorer sans cesse nos Forces nucléaires. Aujourd’hui, il me semble juste de signaler que, parfois, ces dépenses ont des retombées favorables.  En effet, sans les efforts fournis par les ingénieurs… et les contribuables français, il est clair que le beau – sinon fabuleux - contrat signé par la DCNS avec les Australiens n’aurait pas vu le jour. 

Lire la suite : Sous-marins australiens : merci à la « dissuasion » française.

La Revue

Dossier du mois

La Revue sur FaceBook